Visite de Bryce Canyon : comment explorer le parc national de Bryce Canyon ?

C’est marrant parce que je suis persuadé que beaucoup de monde a déjà vu une photo de Bryce Canyon en se demandant où pouvait bien se situer ce site incroyable. Mais assez peu de monde sait nommer ce site. Et pourtant il est l’une des merveilles de l’ouest américain et de l’Utah.

(Un peu) moins connu que les autres grands parcs nationaux de l’ouest américain que sont le Grand Canyon, Monument Valley ou Arches National Park, Bryce Canyon n’en n’est pas pour autant le moins spectaculaire. A chacune de mes visites (j’y suis allé 2 fois), je redécouvre la beauté de ce site, son côté majestueux et les fantastiques levers de soleil qui viennent donner cette couleur ocre si caractéristique du site.

Comme beaucoup de parcs nationaux, c’est une halte incontournable dans votre périple entre l’Utah, l’Arizona et le Nevada. J’ai rédigé ce petit guide pour répondre aux questions les plus fréquentes sur ce lieu et pour vous donner quelques astuces et bons plans pour vous permettre d’organiser au mieux votre séjour sur place. Mais si vous devez ne garder qu’une seule chose à l’esprit à la fin de votre lecture : ALLEZ VOIR LE LEVER DE SOLEIL !!!!!

Qu’est-ce que le Bryce Canyon National Park ?

Le parc national de Bryce Canyon est un ensemble de formations géologiques sculptées sous un plateau alpin, où les nuances de rouge, d’orange et de rose rendent l’endroit particulièrement époustouflant. On se croirait sur la planète Mars !

Dans le cirque qui s’offre à vous, vous allez voir un amphithéâtre de roche rouge, des arches de pierre et de drôles de piliers de roche qui ressemblent à des cheminées : on les appelle des hoodoos. C’est l’emblème du par cet une sacrée curiosité qui mérite qu’on prenne le temps de la découvrir.

Il existe plusieurs manières de découvrir ce merveilleux parc naturel : depuis le haut en parcourant le réseau de sentiers (à pied ou à cheval) qui serpente le long de l’amphithéâtre et permet d’atteindre les points de vue les plus connus ; ou depuis le fond du canyon (un peu moins oppressant qu’à Antelope Canyon) suite à une descente à travers les hoodoos qui ressemblent à une plongée au cœur d’un labyrinthe de roche et de curiosités géologiques. Pour une découverte parfaite du site, je vous conseille d’emprunter les 2 itinéraires.

Ce parc est absolument époustouflant et ne pas l’inclure dans votre roadtrip dans l’ouest américain sera une énorme faute de goût. Car si vous venez, vous allez découvrir l’une des plus belles merveilles naturelles de l’Utah et sans doute l’un des parcs nationaux les plus remarquables. Je ne connais personne qui n’en soit pas tombé amoureux. Je ne déroge pas à cette règle.

Que voir à Bryce Canyon ?

Il y a des dizaines de choses à voir à Bryce Canyon c’est pourquoi j’ai fait le choix de vous présenter les plus connus et remarquables. Si vous les mixez avec les principaux points de vue (qui suivent), vous devriez avoir une bonne aperçue de tout le parc.

Le marteau de Thor

C’est peut-être le plus célèbre hoodoo du parc : le Thor’s Hammer, un rocher imposant qui ressemble à un marteau et qui est soutenu par une mince attache. Cette formation rocheuse frappe par sa forme et son isolement au sein d’un labyrinthe de hoodoos qui forme ce que l’on appelle la Ville silencieuse. Ne manquez surtout pas d’apporter votre appareil photo : le marteau de Thor est l’un des points d’intérêts les plus photographiés du Bryce Canyon National Park.

Wall Street

Wall Street est l’une des seules sections du parc qui se rétrécit en un canyon à fentes. Les randonneurs empruntent un passage étroit entre les parois rocheuses qui s’étirent à l’infini et des sapins de Douglas centenaires. Malgré sa beauté époustouflante, la prudence est de mise ici : l’endroit est sujet aux chutes de pierre à tel point qu’il lui arrive d’être fermé en cas d’éboulis trop importants.

Amphithéâtre de Bryce Canyon

L’amphithéâtre Bryce est la zone la plus emblématique et la plus visitée du parc, et ce à juste titre. L’endroit est rigoureusement différent selon le moment de journée : je vous conseille d’assister au lever de soleil pour découvrir le camaïeu de rouge/ocre qui s’anime sous vos yeux. C’est l’un des plus beaux spectacles que vous verrez dans l’ouest américain (avec le lever de soleil sur Monument Valley).

L’endroit abrite plusieurs des sites les plus importants du parc, dont le Thor’s Hammer, les Three Wise Men et Wall Street. Faites la randonnée sur tout le long du canyon pour découvrir les points de vue les plus photogéniques et si le cœur vous en dit, empruntez l’un des sentiers de randonnée qui plonge au fond du canyon pour une immersion époustouflante au pays des merveilles.

Les principaux points de vue de Bryce Canyon

Si vous ne devez avoir qu’un aperçu rapide de Bryce Canyon, je vous conseille d’emprunter la route panoramique 18 qui vous permettra d’observer les falaises roses, les labyrinthes de hoodoo et de repérer les points d’accès aux sentiers. Pour vous simplifier la vie, profitez du service de navette du parc qui passe par tous ces points (fonctionne de 8h à 18h au printemps et à l’automne, et de 8h à 20h pendant les mois d’été).

Pour admirer le lever du soleil, je vous conseille de vous rendre à Sunset Point ou Boat Mesa. Depuis Sunset Point, on peut voir le marteau de Thor, la ville silencieuse et tout l’amphithéâtre qui apparaît dans des nuances de rose et violet qui transforment la roche selon la hauteur du soleil. Absolument fabuleux. Inspiration point peut s’avérer un bon spot également ?

Voici les principaux points de vue de Bryce Canyon :

  • Sunset point
  • Sunrise point
  • Navajo Loop Trail
  • Inspiration point
  • Bryce Point

Route 63

Les meilleurs points de vue du parc se trouvent sur les 30 km de la route 63 qui traverse la partie principale du parc. Lorsque vous roulez vers le sud, tous les points de vue du parc évoqués ci-dessus se trouvent du côté est de la route du parc, c’est-à-dire à gauche. Pour avoir une vue rapprochée des hoodoos, prenez à gauche à un kilomètre au sud de la limite du parc pour rejoindre la route de Fairyland Canyon : vous aurez alors les hoodoos à hauteur des yeux.

Que faire à Bryce Canyon

Randonnées à Bryce Canyon

La plus évidente (et facile) des randonnées consiste à relier les points de vue le long du bord de l’amphithéâtre Bryce : cet itinéraire vous permettra de découvrir assez bien l’ensemble du site de Bryce Canyon. Il ne revêt aucune difficulté et peut-être parcouru à toutes les heures de la journée. Seul inconvénient : il y a parfois du monde.

Si vous n’êtes pas rassasié, il existe plusieurs autres randonnées qui viendront compléter à merveille celle du bord de l’amphithéâtre : se promener dans les forêts du plateau ou explorer les hoodoos depuis les vallées en contrebas.

Si vous êtes en famille, faites le choix du Mossy Cave Trail ou le Bristlecone Loop et ne manquez pas de faire une randonnée guidée par un Ranger qui vous apportera pleins d’anecdotes sur la faune et la flore du parc.

Quelques autres sentiers de randonnée intéressants :

  • Rim Trail (9 km)
  • Riggs Spring Loop Trail (13 km)
  • Under the Rim Trail (33 km)

Mossy Cave Trail & Bristlecone Loop Trail

Ces petites randonnées sont parfaites pour les familles. Le sentier Mossy Cave Trail fait seulement 1,5 km aller-retour et vous y trouverez une petite chute d’eau et Mossy Cave, une grotte formée par une source souterraine. Le Bristlecone Loop Trail (1 km) traverse la partie la plus élevée du par cet serpente dans une forêt d’épicéas, sapins et pins de Bristlecone qui ont jusqu’à 1 800 ans.

Navajo Loop Trail

Depuis le parking de Sunset Point, cette randonnée populaire de 2,5 km descend en pente raide parmi les hoodoos dans un canyon aux couleurs vives. Au début, le sentier est large et facile à suivre avant de se rétrécir au début de Wall Street.

Au fond, les falaises s’ouvrent sur une large vallée où la lumière du soleil filtre à travers les arbres Douglas. La partie est du sentier offre une vue imprenable sur le marteau de Thor.  Si vous cherchez quelque chose de plus long, combinez ce court sentier avec le Queen’s Garden Trail ou le Peekaboo-Navajo Connector.

Cyclisme et VTT

À l’intérieur du parc, toutes les routes sont ouvertes aux cyclistes, mais pas les sentiers et zones sauvages (hors sentier). Les plus téméraires des cyclistes pourront tester leur endurance sur la Scenic Byway 12 qui serpente au nord-est de Bryce Canyon. Les dénivelés importants et les méandres routiers en font un parcours difficile, mais les vues panoramiques compensent largement la difficulté de l’effort. Pensez à partir équipé (vêtements contre la pluie, eau et ravitaillement).

Les vététistes ne sont pas en reste avec des pistes ouvertes principalement en dehors du parc, comme le Thunder Mountain Trail (13 km) qui passe à travers des forêts de pins pour atteindre des points de vue incroyables depuis la Thunder Mountain. Vous pouvez également découvrir le Casto Canyon Trail (8 km aller) ou le Cassidy Trail (13 km aller simple) qui valent le coup qu’on s’y attarde.

Randonnée à cheval à Bryce Canyon

Du printemps à l’automne, voici une façon originale de faire le tour de l’amphithéâtre de Bryce Canyon : à dos de cheval ou de mule. Les guides de la société Canyon Trail Rides proposent des promenades de 2 à 4h sur un sentier dédié et sur le Peek-A-Boo Loop Trail. µUne façon originale et unique de découvrir le parc.

Ski à Bryce Canyon

Et oui ! On y pense assez peu mais faire du ski de fond est possible l’hiver à Bryce Canyon. Le parc étant situé en altitude, les chutes de neige sont parfois suffisantes pour ouvrir quelques itinéraires de ski de randonnée sur la route Fairyland et la route Paria Point (qui ne sont pas déneigées volontairement).

Pour les adeptes des balades en raquettes, les autres pistes du parc restent ouvertes et offrent de belles occasions de découvrir les lieux accompagnés par un Rangers lors d’une des visites guidées qui partent du visitor center.

Quand aprtir aux Etats Unis - Ciaotutti.fr

Où dormir à Bryce Canyon ?

Bryce Canyon est un parc relativement petit et isolé, ce qui signifie que les options pour dormir à proximité sont relativement limitées. Mais pas impossible car il existe quelques infrastructures qui conviendront à tous les types de voyageurs.

Camping Bryce Canyon

Bryce dispose de deux terrains de camping : le Sunset Campground (100 emplacements) et le North Campground (100 emplacements), tous deux situés près du visitor’s centrer et de l’amphithéâtre Bryce. Le Sunset Campground est fermé de la mi-octobre à la mi-avril, mais le North Campground est ouvert toute l’année. Tous deux disposent d’eau potable, mais ils n’ont pas de branchements électriques ou d’eau pour les camping-cars. Je vous conseille de privilégier le Sunset Campground qui est très bien situé, à quelques mètres du Sunset point (pratique pour admirer le coucher/lever du soleil)

The Lodge à Bryce Canyon

À quelques pas des principaux points de vue, le lodge comprend 70 chambres rustiques, 40 cabines, trois suites et un studio. L’endroit dispose également d’une boutique de cadeaux et d’un restaurant ouvert pour le petit déjeuner, le déjeuner et le dîner. La demande est très forte pour cet hébergement, n’hésitez pas à réserver de nombreux mois à l’avance.

Best Western Ruby’s Inn

Un peu avant l’entrée nord du parc se trouve la ville de Bryce, qui propose plusieurs solutions d’hébergements, notamment le Best Western Ruby’s Inn. C’est un immense complexe hôtelier, avec piscine, restaurant et boutique souvenir. En face, la reconstitution d’une ville du Far West est une visite amusante pour les enfants. C’est une solution d’hébergement efficace mais c’est clairement l’usine. A privilégier si vous voulez avoir toutes les commodités à proximité (hébergement, restauration, station-service, boutiques…).

Villes à proximité de Bryce Canyon National Park

Tropic (16 km du parc) et Cannonville (22 km du parc) sont également de bonnes bases pour ceux qui veulent coupler la visite de Bryce Canyon avec Grand Staircase-Escalante. Si vous êtes attiré par Zion National Park, il vous faudra privilégier un hébergement à Hatch (40 km du parc) qui est située à proximité de la route 89.

Quand partir à Bryce Canyon

Il est possible de profiter de Bryce Canyon toute l’année, mais n’oubliez pas que le parc est situé en haute altitude ce qui rend les températures plus fraîches pendant une grande partie de l’année. Même en été, il est rare que les températures maximales quotidiennes dépassent 27 degrés (ce qui est assez bas pour un parc de l’ouest américain).

Le printemps : les fleurs sauvages éclosent dans les prairies alpines du parc et la fonte des neiges regonfle les ruisseaux qui serpentent dans le fond du canyon. Ne vous attendez pas à des températures dépassant les 15 degrés en journée et les nuit sont (très) froides. Mais ça reste une bonne période pour éviter la foule.

L’été : sans surprise, c’est la période de l’année la plus populaire. Les températures atteignent 25 à 30 degrés et contrairement aux idées reçues, les averses pluvieuses sont assez fréquentes. Préparez-vous à des orages fréquents mais de courte durée et à des averses parfois violentes. Mais à mon sens, cela reste la meilleure saison pour visiter le parc.

L’automne : le feuillage d’automne s’installe dans les zones en basse altitude (fond du canyon) et il commence à y avoir moins de monde. Dès octobre, des chutes de neige ne sont pas rares.

L’hiver : c’est la période où les chutes de neige sont abondantes, notamment à partir du mois de Décembre. C’est une autre façon de découvrir le parc, notamment lors de balades en skis de fond ou de randonnées guidées en raquettes.

Durée de visite de Bryce Canyon

C’est une question qu’on peut se poser légitiment. Et pour laquelle il n’y a pas vraiment de réponse… En fait, tout dépend de ce que vous comptez y faire ou du temps que vous pouvez y consacrer. A minima, comptez une journée sur place si vous voulez découvrir les principaux points d’intérêt du parc (points de vue, sentier sur le bord du canyon) et envisager une descente dans le canyon.

Mais vous pouvez porter la durée à 2 jours si vous voulez prendre plus de temps, visiter tous les points d’intérêt sans vous presser et faire une vraie balade dans le fond du canyon. Au-delà de 2 jours, cela me semble un peu excessif…

Plan visite de Bryce Canyon


Infos pratiques sur la visite de Bryce Canyon

Aéroports

Les aéroports les plus proches de Bryce Canyon sont l’aéroport international de Salt Lake City (SLC) et l’aéroport international Mc Carran (LAS) à Las Vegas. Comptez tout de même plus de 4h de route pour rejoindre l’entrée du parc (location de voiture obligatoire).

Visitor Center Bryce Canyon

Le Visitor Center de Bryce Canyon est situé à l’entrée nord du parc. Il est ouvert toute l’année (sauf à Thanksgiving, Noël et le jour de l’an). Les heures d’ouverture sont généralement de 8h à 18h au printemps et à l’automne, et de 8h à 16h30 en hiver. Vous pourrez y obtenir des informations sur le parc ou des plans, remplir vos bouteilles d’eau, découvrir une vidéo informative sur le parc et assister à des conférences données par des Rangers du parc.

Parking Bryce Canyon

À l’intérieur du parc, les places de stationnement sont extrêmement limitées mais gratuites. Arrivez de bonnes heures si vous voulez stationner non-loin des points de vue sur le parc. La navette de Bryce Canyon offre une bonne alternative et dessert à horaires réguliers les pirncipaux centres d’intérêt du parc (visitor center, parkings, hébergements, points d’intérêt). La navette est gratuite si vous êtes munis d’une entrée au parc.

Météo à Bryce Canyon

Le parc national de Bryce Canyon est situé en altitude : il s’étend de 1 900 m. à presque 3000 m. d’altitude. Il n’est donc pas rare d’y avoir froid (même en été). Si vous voulez assister au coucher/lever de soleil, attendez-vous à des températures glaciales d’octobre à mai et habillez-vous chaudement. Lors de mon premier passage dans le parc, j’ai assisté à des chutes de neige en plein milieu du mois d’août.

Pe

Passionné de voyages, je vous livre mes carnets de voyages pour vous aider à vivre des moments inoubliables comme j'ai eu la chance d'en vivre.