Comment choisir son masque de plongée ?

Quand il s’agit d’acheter un kit de plongée et de snorkelling, l’un des équipements les plus importants à posséder est un bon masque. Non seulement un bon masque vous permet de voir clairement la vie marine sous l’eau, mais il est également essentiel pour pouvoir voir les signaux de la main et pour lire les jauges lors de la plongée.

Avant d’aller plus loin, il est important de se rappeler que les masques de plongée en apnée et les masques de plongée sous-marine ne sont PAS les mêmes et que les masques de plongée en apnée ne doivent pas être utilisés pour la plongée.

Les masques de plongée en apnée sont généralement fabriqués avec des matériaux abordables, comme le caoutchouc, et ont souvent des lentilles en plastique, qui sont parfaitement adaptées à une utilisation en eaux peu profondes. Il existe des masques de plongée à simple et double lentille et même une variété de masques de plongée complets parmi lesquels choisir.

Les masques sont fabriqués avec des matériaux de qualité supérieure, tels que le silicone et le verre incassable, et sont conçus spécifiquement pour la plongée sous-marine. Le silicone est plus souple que le caoutchouc et forme un meilleur joint facial. Les masques de plongée sont soumis à des tests rigoureux pour s’assurer qu’ils fonctionnent correctement sous pression en profondeur et il y a un certain nombre de considérations à prendre en compte pour choisir le bon équipement.

Comment choisir le bon masque de plongée

Avant même de mettre les pieds dans un magasin de plongée, il vaut la peine de prendre le temps de réfléchir au type de plongée que vous allez faire et ce qui est le plus important pour vous : un large champ de vision, un éblouissement minimal, ou un masque qui est facilement reconnaissable parmi les autres kits de plongée. Connaître l’usage que vous comptez faire de votre masque vous permet de faire le bon choix dès le départ.

Coût des masques

Il y a des masques de plongée disponibles pour tous les budgets, allant de 50 € à plus de 1 000 € pour certains équipements hauts de gamme. Bien qu’il soit important de ne pas acheter un masque bon marché dans un supermarché, le prix n’est pas le facteur le plus important dans le choix d’un masque.

Si le coût est une préoccupation, envisagez d’acheter un masque d’occasion à votre club de plongée local et testez-le à l’avance. Les produits recommandés ou utilisés par d’autres plongeurs peuvent vous aider à choisir le bon masque et au bon prix.

Ajustement du masque

Si le coût n’est pas le facteur le plus important, quel est-il ? L’ajustement du masque. La chose la plus importante dans le choix d’un masque de plongée est toujours la façon dont il s’ajuste. Un masque bien ajusté empêchera l’eau de pénétrer et assurera une plongée confortable sans qu’il soit nécessaire de le nettoyer plusieurs fois.

L’entourage du nez, ou poche nasale, est important pour l’ajustement du masque. Une poche nasale flexible permet aux plongeurs de se pincer le nez et d’égaliser facilement, tandis que la bonne forme empêche l’eau de pénétrer dans le masque sous le nez. Ceci est particulièrement important pour aider à prévenir la panique chez les nouveaux plongeurs qui peuvent être mal à l’aise avec la sensation de l’eau autour de leur nez.

Il est important d’essayer une variété de masques pour trouver celui qui vous convient le mieux.

Comment s’assurer d’un ajustement parfait

Il y a quelques étapes simples à suivre pour vérifier si un masque s’adapte correctement.

Tenez le masque contre votre visage sans attacher la sangle derrière votre tête, laissez la sangle pendre librement et assurez-vous que tous les cheveux sont éloignés du masque.
Inspirez par le nez, retenez votre souffle et regardez de haut en bas, ou secouez la tête pour voir si le masque reste en place. Un masque bien ajusté restera sur le visage jusqu’à ce que vous expiriez.
Essayez de nouveau le masque, mais cette fois-ci, attachez les courroies du masque pour voir s’il est confortable ou serré quelque part sur le visage. Faites particulièrement attention à toute pression ou tout contact sur l’arête du nez. Un masque bien ajusté ne doit pas causer d’inconfort au visage.
Si possible, portez le masque pendant quelques minutes pour voir s’il est toujours confortable.

Un masque doit s’adapter à votre visage sous l’eau sans qu’une pression ne soit exercée sur les courroies, donc gardez les courroies du masque lâches pour un confort maximal. Essayer d’améliorer l’ajustement d’un masque en serrant les sangles ne fera qu’entraîner une gêne pendant la plongée. La pression de l’eau maintiendra le masque contre celui du visage sur lequel il est scellé.

Nombre de lentilles

Les masques à une seule lentille offrent une vue large et ininterrompue et maintiennent une vision binoculaire pour aider à la perception de la profondeur. Ils sont bons pour les plongeurs qui veulent une vue large et permettent également aux plongeurs de se pincer le nez facilement pour égaliser. Des versions avec ou sans monture sont disponibles.

Les masques sans cadre à lentille unique sont de faible volume, ce qui signifie que la lentille est plus proche des yeux et qu’il faut moins d’air pour nettoyer le masque sous l’eau. Ils offrent un grand champ de vision et se plient à plat pour le rangement.

Les masques à deux lentilles sont également de faible volume et sont souvent conçus avec des lentilles en forme de larme. Ces lentilles offrent une vue large sur la section principale de la lentille et une vue vers le bas qui est excellente pour la visibilité de l’équipement. Étant donné le faible volume, il faut moins d’air pour nettoyer et égaliser le masque.

Les masques à lentilles multiples ont de petites lentilles sur le côté du masque en plus de la lentille principale. Ils ont le champ de vision le plus large et offrent une grande entrée de lumière. Ces masques sont bons pour les plongeurs qui souffrent de claustrophobie.

Les plongeurs qui portent des lunettes

Les plongeurs qui doivent porter des verres correcteurs peuvent préférer choisir un masque à deux lentilles, qui peut être personnalisé avec des verres correcteurs. De nombreux fabricants proposent des verres correcteurs préfabriqués.

Plongée avec une moustache

Avoir une moustache ne doit pas être un problème lors du choix d’un masque bien ajusté. Les plongeurs à moustache peuvent choisir un masque qui leur convient comme n’importe quel autre plongeur. Ils voudront peut-être prendre des précautions supplémentaires avant la plongée pour éviter que le masque ne fuie. Le rasage de la zone sous le nez ou l’utilisation de graisse silicone sur la jupe du masque à l’endroit où elle touche la moustache contribuent tous deux à assurer une bonne étanchéité du masque.

Les masques à profil bas avec des jupes en silicone souples sont très appréciés des plongeurs à moustache. Les plongeurs peuvent même envisager un masque intégral si leur budget le leur permet, bien que cela ne soit généralement pas nécessaire.