Quand partir en Thaïlande, quelques astuces !

Planifier un voyage en Thaïlande est presque aussi amusant que d’y aller ! Mais tout aussi stressant pour celles et ceux qui ont besoin de certitudes avant de partir. Entre le budget, l’itinéraire, les formalités pour vous rendre sur place, il n’est pas rare d’être découragé et manquer de réponses. Je vous livre ici quelques pistes pour vous aider à organiser votre voyage et répondre notamment à la première des interrogations : quand partir en Thaïlande ?

Avant de vous écrire un carnet de voyage sur l’itinéraire type à adopter pour votre voyage en Thaïlande, je vous livre quelques tips en espérant répondre à vos questions sur quand partir en Thaïlande, à quel coût, combien de temps, etc. Ce sont des infos que je tire de ma propre expérience et qui sont donc sujettes à caution. Mais je pense que ça va vous aider tout de même. Bonne lecture !

Fiche d’identité de la Thaïlande

Monnaie : baht thaïlandais (฿)
Langues : thaï
Population : 69 millions
Religion : Bouddhisme (majorité de 90%)

Quand partir en Thaïlande ?

La bonne nouvelle est que la Thaïlande peut être visitée toute l’année avec un temps favorable la majeure partie de l’année. La chose à garder à l’esprit est que le temps varie en fonction de la région avec trois saisons : chaud, frais et humide.

En général, la meilleure période de l’année pour la météo est novembre-février, mais c’est aussi la période où le pays accueille le plus grand nombre de touristes, de sorte que les prix montent en flèche et que l’hébergement doit être réservé à l’avance.

Visiter-Bangkok

La saison chaude dans le centre de la Thaïlande (Bangkok) est de février à juin tandis que le nord de la Thaïlande (Chiang Mai, Pai, Chiang Rai) connaît une saison chaude plus courte de février à avril. Les îles ont un climat différent à différentes périodes de l’année en fonction de la côte avec seulement deux saisons : humide ou sèche. Privilégiez de visiter les îles du Golfe de Thaïlande (Koh Tao, Koh Phangan, Koh Samui) entre janvier et août, et les îles de la côte d’andaman (Phuket, Krabi, Phi Phi Phi) de novembre à mars.

A mon sens, la meilleure période pour visiter la Thaïlande se situe de Novembre à Février : vous profiterez d’un temps uniforme sur tout le pays.

Quel budget pour votre voyage ?

La Thaïlande est une excellente destination pour les petits budgets. De l’hébergement aux excursions, des tours en tuk-tuk aux navettes, vous pouvez facilement adapter votre budget à votre style de vie.

Les routards se débrouilleront très bien avec 25 $ par jour (820 baht) pour payer la nourriture, le logement, l’alcool et les activités. Ça ne permettra pas de tout faire mais c’est une base solide pour bien découvrir le pays. Avec ce budget, vous aurez le droit de loger dans des auberges de jeunesse, déguster de la street-food et profiter de quelques activités ou visites guidées.

Pour plus de souplesse, je vous recommande d’ajouter 15 $ par jour (500 bahts) comme ça vous pourrez vous faire plaisir.

Si vous voulez plus de confort, tablez sur un budget quotidien entre 50 $ et 100 $ qui vous donnera le droit à un logement avec chambre privée, manger au restaurant et réserver des activités plus chères.

Un bon outil pour calculer vos dépenses : XE

Où aller en Thaïlande

Maintenant que vous savez quand partir en Thaïlande, voici un aperçu des endroits à visiter dans le pays. Faites votre choix !

Centre de la Thaïlande :

Bangkok : Bangkok est la principale plaque tournante de la Thaïlande, le centre battant du pays et c’est ici que vous trouverez le mélange le plus trépidant de marchés, temples, rues animées et centres commerciaux. C’est une ville très occidentalisée mais qui garde un véritable caractère authentique. Visiter Bangkok vous promet des moments inoubliables.

Ayutthaya : Ayutthaya est située au nord de Bangkok, à une heure de train. Faites-y un arrêt si vous êtes intéressé par l’histoire : les temples d’Ayutthaya sont parmi  les plus connus de la Thaïlande. Et il y a énormément de temples à y visiter car la ville était autrefois la capitale du royaume du Siam.

Temples Ayutthaya-Ciao-Tutti

Nord de la Thaïlande :

Chiang Mai : Chiang Mai est une autre grande ville, mais rien à voir avec Bangkok. La ville est moins fourmillante, moins mouvementée ! Ici l’atmosphère est détendue et le farniente est un art de vivre. Quelques temples à voir mais surtout une atmosphère à découvrir. C’est l’étape indispensable pour tous les routards et sans doute la ville la plus sympa que j’ai découvert lors de mon périple. N’hésitez pas à y passer 4-5 jours pour kiffer 🙂

Chiang Rai : Chiang Rai est surtout connu pour son célèbre temple blanc. Il n’y a pas grand-chose ici à part quelques musées, mais c’est super si vous voulez une ville plus calme. C’est aussi un excellent point de départ vers le Laos et le Myanmar car il est proche des deux frontières.

Les îles du Golfe de Thaïlande :

Koh Tao : Koh Tao est une petite île très détendue. Ici, vous pourrez faire la fête toute la nuit et être près de l’action ou être dans votre propre baie privée dans un bungalow. C’est l’endroit idéal pour se détendre et prendre des cours de plongée dans l’un des spots les plus beau du monde.

Koh Phangan : Koh Phangan est l’île à côté de Koh Tao et est plus grande, connue pour les célèbres Fool Moon Party. Même si vous n’êtes pas là pour ça, oubliez cette île qui a moins de charme que Koh Tao. J’y ai passé plusieurs jours et j’aurais préféré m’arrêter à Koh Tao…

Kho-Phangan

Koh Samui : Koh Samui est à côté de Koh Phangan et est connue comme une île familiale. C’est la deuxième plus grande île de Thaïlande, vous aurez donc besoin de transport pour vous déplacer. De grandes stations balnéaires luxueuses et des plages avec des palmiers parsèment l’île. Koh Samui est un bon spot (bien que trop touristique) car elle a un aéroport, ce qui en fait un endroit facile d’accès.

Combien de temps passer en Thaïlande ?

Généralement, la plupart des gens passent deux semaines en Thaïlande, ce qui vous donne la chance de voir le centre et le nord de la Thaïlande ainsi qu’une ou deux îles. C’est le choix que j’ai fait lors de mon périple. C’est un peu la course par moment, notamment quand il s’agit de prendre les transports en commun, mais ça permet de découvrir toutes les ambiances du pays.

Si vous choisissez de ne partir qu’une semaine, je vous recommande de ne visiter que Bangkok et une île sinon vous allez passer votre temps à courir.