A la découverte du Wat pho et son Bouddha couché

Le Wat Pho (thaï วัดโพธิ์, wát pʰoː) ou Wat Phra Chettuphon (temple du Bouddha couché) est un des plus grands et des plus anciens temples bouddhistes de Bangkok. Si c’est très certainement l’un des plus connues en Asie du sud Est, vous comprendrez très vite pourquoi quand vous découvrez le Bouddha couché qui se trouve à l’intérieur du temple. Présentation de ce lieu incontournable de Thaïlande.

D’une longueur de 43 m de long et de 15 m de haut, le Bouddha couché est recouvert de vrai feuilles d’or. Cette statue de bouddha le représente sur son lit de mort et s’il a l’air si heureux c’est qu’il est entrain d’accéder au parinirvâna. Quand vous arriverez au pied du bouddha, je vous conseille de regarder ce qui se trouve en dessous de ses pieds : ils sont incrustés de nacre représentant les 108 états de Bouddha. Sur tout le côté du bouddha, vous pourrez également admirer 108 récipients (qui représentent tous les états du bouddha) dans lesquels vous pouvez déposer vos offrandes.

Wat Pho et l’histoire de la montagne d’or

Le site du sanctuaire est d’une superficie de 8 hectares. Il est situé à l’est de la Chao Phraya, immédiatement au sud du Palais royal, dans le quartier de Phra Nakhon. Le Wat Pho est un monastère royal de premier ordre, considéré comme le plus important sous le règne du roi Rama (où reposent encore certaines cendres du roi sous le piédestal de l’image principale du Bouddha dans la chapelle principale). Séparé par un grand mur blanc sur la route de Chetuphon, le monastère a deux quartiers principaux : le sacré et le résidentiel.

D’après les écrits historiques rédigés suite aux grandes restaurations du roi Rama I et du roi Rama III, on dit que tous les meilleurs artisans du Palais Royal, tous les spécialistes des œuvres d’art et une importante communauté de moines se sont consacrés à la création de ce monastère richement décoré. Le bâtiment a été pensé pour devenir le centre des arts et du savoir thaïlandais, où toutes les générations de thaïlandais pourront venir étudier.

Il abrite non seulement le bouddha couché mais serait également le lieu de naissance du massage thaï traditionnel. Il héberge ainsi depuis 1962 la très réputée école national de massage et de médecine traditionnelle. Je vous conseille d’y faire un stop dans lors de votre visite pour découvrir cette pratique traditionnelle de la Thaïlande.

Découvrir la médecine traditionnelle thaïlandaise

La médecine traditionnelle thaïlandaise est présente dans toute la communauté thaïlandaise.Etant l’épicentre de la médecine thaïlandaise, l’école de médecine traditionnelle et de massage Wat Pho Thai a été ouverte en 1955 à Wat Pho. C’est la première école de médecine thaïlandaise sous l’approbation du ministère thaïlandais de l’Éducation. L’école offre actuellement 4 cours de base de médecine thaïlandaise :

  • pharmacie thaïlandaise
  • pratique médicale thaïlandaise
  • infirmière sage-femme thaïlandaise
  • massage thaïlandais

Site internet
Horaire d’ouverture : 08h à 18h30
Entrée : 200 Baht