Recettes typiques de Rome : buon appetito !

Se rendre dans la capitale italienne sans déguster un plat typique serait une erreur plutôt malvenue vous ne trouvez pas ? Moi j’en suis persuadé parce qu’à Rome peut-être plus qu’ailleurs, l’art culinaire est au cœur de la vie quotidienne et propose une véritable aventure gustative à tous ceux qui prendront le temps de l’appréhender. Alors ne perdons plus une minute et embarquez avec moi à la découverte des recettes typiques de Rome. Buon appetito per tutti !

A chaque fois que je pars en voyage en Italie, je suis émerveillé par la cuisine italienne. Je trouve fascinant leur faculté à proposer des plats authentiques et savoureux avec une telle simplicité. J’ai eu la chance de visiter Florence, Milan, Venise, Naples, les lacs italiens, un bout de Sicile et de Toscane et le constat est toujours le même : la gastronomie italienne est simple et délicieuse. Avec 3 ingrédients, les restaurants vous proposent une pizza délicieuse, avec un filet d’huile d’olive et quelques feuilles de basilic ils vous feront des pâtes à tomber par terre. Du coup ça me fait toujours rire de manger une pizza ananas-morue-raclette-maïs-chorizo en France alors qu’une napolitaine avec 2-3 ingrédients suffit amplement à se régaler. Pour info, j’ai inventé la pizza ananas-morue… Qui mangerait une telle horreur 🙂

Fort de ce constat, j’ai eu envie de vous proposer un carnet de voyage sur les recettes typiques de Rome. Histoire de vous mettre l’eau à la bouche, de vous donner envie de repartir quelques jours dans la ville éternelle et surtout, de bannir de vos pratiques l’arrêt dans un restaurant autre qu’une trattoria. Voici donc quelques idées de plats à tester de toute urgence.

Antipasti, au cœur des recettes typiques de Rome !

Avant de commencer à détailler tout ce qu’il y a de bon à manger en Italie et donc à Rome, gardez bien à l’esprit ce que j’ai évoqué ci-dessus : les recettes typiques de Rome sont préparées avec des ingrédients simples ! Si vous voyez sur la carte qu’un antipasti a plus de 2-3 ingrédients, quittez la table : vous serez sans doute dans un pièce à touriste ! Pour débuter votre repas, commencez par un antipasti : viandes froides, légumes crus imbibés d’huile d’olive ou de vinaigre, olives,  » bruschetta  » (pain grillé avec huile d’olive et ail et divers ingrédients) ou fruits de mer sont les recettes les plus connus. Pas besoin de quantité gargantuesque ! Ca doit rester un accompagnement pour l’aperitivo que vous êtes en train de déguster 😉

Penne Ciao Tutti

Pour la suite, vous avez l’embarras du choix ! Traditionnellement, vous aurez à déguster un « premier plat » qui pourra être composé de petites portions de pâtes : bucatini alla matriciana (tomates, lard et oignons), penne all’ arrabbiata (tomates, persil, et poivre), gnocchi alla romana (avec ail et huile) ou fettucini au beurre ou à la sauce tomate. Là encore les plats sont simples : des pâtes toutes simples, justes assaisonnées de produits méditerranéens typiques (huile d’olive, ail, tomates). A Rome, c’est le goût avant la quantité…

Mozzarella-Ciao-Tutti

Qui dit « premier plat », dit « deuxième plat » ! En général, les recettes typiques de Rome vous offriront le choix entre du poisson ou de la viande (sans accompagnement) : ragoût de boeuf, poulet au poivre, agneau à la cacciatora (avec du romarin, de l’ ail, du poivre, du vin blanc et de la sauge), tripes à la tomate romaine et à la mentuccia (une herbe locale), queue de boeuf à la vaccinara. Les plus téméraires finiront la partie salée avec un fromage frais, de la ricotta ou une mozzarella di buffala tout juste agrémentée d’un filet d’huile d’olive. Mon pêché mignon absolu 🙂 Pour ce qui est du vin à choisir, je ne suis pas un grand spécialiste donc je vous conseille de consulter un guide des vins italiens pour vous aider dans votre choix.

A l’assaut des pâtisseries romaines !

S’il vous reste un peu de place, ne passez surtout pas à côté des desserts ! Je ne vous le cache pas, on quitte la simplicité pour entrer dans le royaume du « lourd » : les pâtisseries italiennes sont en général assez riches… Vous aurez par exemple le choix entre des crèmes, des glaces aux fruits ou des pâtisseries : maritozzi (pâtisserie remplie de la crème), mostacciolipangiallo (gâteau de fruits avec des cacahuètes), cavallucci (biscuits) sont parmi les plus connus. Et pour faire glisser tout ça avant de reprendre la route : un espresso et un limoncello des familles. Bien glacé surtout le limoncello 😉

Vous êtes fin prêts à reprendre la route, en attendant une nouvelle orgie. Courage !