Les principaux quartiers d’Amsterdam

Bienvenue aux Pays Bas ! Bienvenue à Amsterdam, la capitale du pays ! A peine rentré de mon séjour dans la Venise du Nord, j’ai eu envie de vous partager mes impressions pour vous guider dans le choix des quartiers à visiter lors de votre périple à Amsterdam. Voici donc les principaux quartiers passés à mon crible (pas du tout objectif).

Les meilleurs quartiers d’Amsterdam

Jordaan

Le Jordaan, c’est un peu le quartier contestataire d’Amsterdam. Un peu à l’écart du centre et de ses attractions, à peine plus loin que les quartiers fréquentés (les grands canaux, quartier des musées), ce quartier renferme une vraie douceur de vivre et promet des ballades au calme, loin de l’effervescence et des hordes de touriste venues fumer de la weed.

En tant que tel, ne comptez pas y voir des choses en particulier : le quartier est sympa mais pas à tomber par terre ! On y vient plus pour l’ambiance qui donne l’impression d’être dans une petite ville de province avec sa vie de quartier. Vous y trouverez ainsi plusieurs petits commerces, des friperies et antiquaires et plusieurs cafés bien sympas. Je vous conseille de traîner dans les rues suivantes : Eerste Tuindwarsstraat, Tweede Anjeliersdwarsstraat, Westerstraat et autour de la Noorderkerk.

A privilégier si : vous voulez voir l’autre Amsterdam, être au calme, déambuler dans des rues authentiques

A fuir si : vous cherchez de l’animation, voulez faire du shopping, cherchez à faire la fête

Les grands canaux d’Amsterdam

Ici vous êtes au cœur d’Amsterdam, le centre historique ! C’est l’endroit où faire vos photos, où prendre l’apéro le long des canaux, où déambuler pendant des heures. C’est vraiment sur les grands canaux que vous verrez l’image d’Epinal qu’on a d’Amsterdam et étrangement, c’est un quartier plutôt calme ! Il y a des touristes mais pas tant que ça et j’ai été surpris de voir que le quartier est quasiment uniquement résidentiel. Finalement assez peu de magasins et de bars et on a vite l’impression d’avoir quitté la ville plus on s’éloigne du centre ville.

Après, les canaux sont sensiblement identiques ! Il y a certes des différences architecturales entre le Singel, le Herengracht, le Keizergracht et Prinsengracht avec des canaux plus « riches que d’autres », des détails architecturaux propres à chacun mais l’impression reste la même et faire le tour de TOUS les canaux (comme les guides vous le conseillent) est intéressant mais clairement redondant une fois les 2-3 premiers canaux parcourus. Je vous conseille donc de vous focaliser sur 1 ou 2 canaux et de laisser tomber les autres (ou de les intégrer dans une autre visite, par exemple lorsque vous visiterez le Jordaan).

A privilégier si : vous voulez faire de belles photos, cherchez un endroit avec vue pour prendre l’apéro, voulez loger dans un cadre authentique

A fuir si : pas vraiment de raison de fuir le coin

Les quartiers à éviter à Amsterdam

Centre ville (autour du DAM)

C’est un peu comme dans les grandes villes américaines et leurs downtown sans intérêts (celui de San Francisco par exemple) : le centre ville d’Amsterdam est à éviter ! Non pas que l’endroit soit triste et désert mais c’est plutôt que vous êtes dans la partie moderne de la ville, qui voit s’accumuler les pièges à touristes, magasins de grande chaîne, etc. Le quartier n’a aucun charme et est souvent trop bondé de touristes pour qu’on puisse en retirer une quelconque immersion dans la culture néerlandaise. Vous seriez dans le centre ville d’une autre ville que ça serait la même chose…

Par contre, si vous êtes à la recherche d’un endroit pour faire du shopping, c’est plutôt ici qu’il faut traîner. La Kalverstraat (qui traverse la place du DAM) rassemble toutes les grandes enseignes de la mode et il est facile d’y trouver des souvenirs à ramener (notamment si vous venez de la gare centrale par la Damrak). Je ne vous conseillerais de résider dans ce quartier que pour son intérêt géographique : vous êtes à proximité de tout ! Mais pour le charme, préférez le Jordaan, les grands canaux ou la Spuistraat.

A privilégier si : vous voulez faire du shopping, cherchez de l’animation, voulez ramener des fringues ou souvenirs, voulez vous faire un Burger King

A fuir si : vous cherchez de l’authentique, du calme et une immersion dans la culture hollandaise

Le quartier rouge d’Amsterdam

Bien qu’étant LE quartier emblématique de la ville, c’est également le quartier le plus touristique et le moins calme. Passée l’excitation de découvrir les fameuses travailleuses du sexe dans leurs vitrines, on regrette vite que le quartier soit envahi de fétards et mecs un peu glauques dès la nuit tombée. Normal : quand on mixe bar, coffee shop et prostitués, ça ne donne pas un cocktail particulièrement envoutant. Les restaurants sont sans intérêt et tout est tourné autour de la bringue. Marrant si on est entre potes mais moins si on cherche de l’authenticité.

Dommage car le quartier est tout à fait charmant d’un point de vue architectural et les petits canaux qui le sillonnent donnent une atmosphère sympathique dans la journée (notamment autour de la Oude Kerk)… Je logeais juste à côté et autant j’aimais bien y trainer la journée et le soir (pas pour ce que vous croyez) car c’est beau, vivant et il y a de l’ambiance en début de soirée, autant j’étais content de m’en éloigner (un peu) pour ne pas entendre hurler toute la nuit les bœufs ivres-morts qui ricanent devant les prostituées.

A privilégier si : vous voulez faire la fête, fumer de la weed, voir les prostitués, boire des coups dans des bars

A fuir si : vous voulez être au calme

Le quartier des musées d’Amsterdam

Je ne vais pas vous mentir, je me suis tâté à vous déconseiller ce quartier. Pour 2 raisons :

  1. Je n’ai pas « vraiment » visité le quartier (en tout cas dans sa totalité)
  2. Ce que j’en ai vu ne me paraît pas si flingué que ça

Mais alors pourquoi déconseiller le quartier des musées ? Pour la simple raison que vous êtes loin de tout ! En tout cas loin des principaux points d’intérêt de la ville (comptez une trentaine musique entre le Rijksmuseum et la place du DAM) et de l’effervescence qui y règne.

De ce que j’en ai vu, le quartier semble assez vivant, notamment autour du musée Van Gogh, du Rijksmuseum ou du MOCO Museum. Mais j’ai peur que passée l’approche muséale, le quartier ne soit pas réellement digne d’intérêt. A voir, notamment si on considère que le Vondelpark n’est pas si éloigné et a plutôt bonne réputation…

A privilégier si : vous voulez bouffer de la culture, de la peinture hollandaise

A fuir si : vous cherchez de l’agitation

Pas eu le temps de les tester

Il y a bien sûr de nombreux autres quartiers à Amsterdam et parmi ceux qui sont le plus souvent cités : le plantage et le quartier Pjip ! Le premier rassemble la communauté juive et héberge quelques points d’intérêt (Hortus Botanicus, Maison de Rembrandt, Zoo d’Amsterdam…) qu’il faut visiter si vous passez plus de 3 jours à Amsterdam; tandis que le quartier Pjip est présenté comme le nouveau quartier à la mode de la ville, une sorte de Williamsburg New-Yorkais à la sauce batave. Je n’ai pas eu le temps de le visiter lors de mon séjour mais j’ai cru comprendre que l’intérêt est plus porté sur l’ambiance que sur les monuments en tant que tel.

Dans les 2 cas, ce sont des quartiers excentrés qui vous demanderont des efforts pour rejoindre le centre ! Mais en louant un vélo ou en prenant le tram ça doit pouvoir s’envisager sans grandes difficultés.

Plans des quartiers d’Amsterdam

Les derniers articles par Pe (tout voir)

Pe

Passionné de voyages, je vous livre mes carnets de voyages pour vous aider à vivre des moments inoubliables comme j'ai eu la chance d'en vivre.