Haarlem straat et Spuistraat : à découvrir absolument !

Lors de mon dernier séjour à Amsterdam, j’ai eu l’occasion de parcourir le cœur de ville de long en large, à pieds ou en bateau. Si la capitale des Pays-Bas m’a semblé parfois trop festive, trop surfaites, il n’en reste pas moins quelques rues préservées et authentiques que j’ai adoré. C’est notamment le cas de la Spuistraat et de la Haarlem straat.

Je pense que c’est un phénomène qui touche tout le monde, surtout quand on est à Amsterdam : l’envie de s’éloigner de la foule pour découvrir des endroits plus authentiques, plus calmes, plus éloignés des circuits touristiques. Ce sentiment je l’ai éprouvé après avoir parcouru les rues du Quartier rouge, m’être mêlé à la foule des touristes sur la place du DAM. Et j’ai réussi, un peu au hasard, à trouver 2 « pépites » au milieu du chahut.

Spuistraat, à peine plus loin mais tellement plus calme

A part dans certains guides, je ne pense pas que la Spuistraat fasse forcément partie des rues à voir absolument à Amsterdam, et c’est bien dommage car elle a beaucoup de richesses à offrir. Située en parallèle de la Kalverstraat, entre le centre ville, le Singel et le quartier des canaux, c’est une petite rue ombragée qui regorge de petites enseignes indépendantes, de cafés aux terrasses attirantes et de restaurants qui servent de la nourriture locale et faites maison.

L’endroit est vraiment calme et c’est vite un plaisir de s’y balader en observant l’architecture des bâtiments qui hésite entre héritage historique flamand et moderniste plus contemporain (plusieurs maisons peintes dans des couleurs vives et nombreuses œuvres de street-art) avant de s’arrêter à la terrasse d’un café. Même si en tant que tel la Spuistraat n’a pas de réels points d’intérêts, elle offre une alternative agréable pour relier la place du DAM au béguinage. En arrivant sur la place du Spui (au sud), prenez le temps de déguster un café à l’une des terrasses et de profiter de l’ambiance très provinciale. Ne manquez pas non plus la librairie The American Book Center sur la place : c’est une vraie mine d’or !!

Gros spot de street-art

à Amsterdam
La Spuistraat est presque entièrement recouverte de street-art, faisant du lieu un spot à ne pas manquer si vous êtes fan de graffitis (au même titre que Wijdesteeg).

Il existe d’ailleurs une visite guidée de tous les spots de street-art à Amsterdam (environ 10€/personnes pour une visite de 3h). Départ de la Gare centrale. Quelques grands noms qui ont peint à Amsterdam : C215, Alice Pasquini, Space Invader, Stinkfish, The London Police, Inkie, Icy & Sot, Bustart, Zaira et FAKE.

Haarlem straat, plus énergique

J’ai découvert cette grand artère totalement par hasard, en revenant du Jordaan, et franchement je regrette de ne pas l’avoir arpenté plus en détail (j’étais rincé d’une journée à crapahuter sous la canicule). Haarlem Straat est situé au nord de la ville, parallèle à la rivière Ij et aux voies de chemin de fer, n’a pas grand chose à voir avec Spuistraat et est même son exacte opposée : c’est une rue beaucoup plus énergique, avec du monde et de la circulation. Mais ce qui fait son charme c’est clairement la concentration de boutiques et restaurants locaux, loin de toutes les grandes chaînes présentes dans Kalverstraat.

J’y ai découvert beaucoup de magasins de déco, des épiceries fines qui feraient saliver n’importe quel amateur de fromage et de charcuterie, des enseignes bio/éthiques et plusieurs restaurants qui semblent très attirants. La population locale est plutôt jeune et ça se ressent face à la vitalité qui émane de cette rue. Si vous devez consacrer quelques heures à faire du shopping, c’est une très bonne alternative à Kalverstraat.

Magasins coup de cœur

En bon amateur de voyage et de grands espaces, je me suis forcément arrêté dans le seul magasin de la rue qui propose des articles de voyage, trecks ou rando : le bien nommé Kathmandu Shop ! Et j’ai bien fait : c’est une véritable caverne d’ali-baba ! Peu importe l’équipement dont vous aurez besoin pour organiser votre voyage, vous le trouverez ici ! Ça va de la chaussure de rando aux cordes d’escalade, en passant par les tentes, duvets, fringues… J’ai eu envie de tout acheter !

Deuxième arrêt obligatoire : le Kaasland. Rien que pour la vitrine, ce fromager vaut le coup d’œil : il y a toutes les sortes de fromages, toutes les couleurs, pour toutes les envies. Un délice rien que pour les yeux. Et l’occasion de ramener une part de Gouda de votre séjour à Amsterdam.

Les derniers articles par Pe (tout voir)

Pe

Passionné de voyages, je vous livre mes carnets de voyages pour vous aider à vivre des moments inoubliables comme j'ai eu la chance d'en vivre.